Accueil » La Magnétoencéphalographie (MEG)



Share Button

La Magnétoencéphalographie (MEG)

  |  

En effet tout champ électrique crée un champ magnétique qui lui est perpendiculaire. L’activité neuronale occasionne donc un champ magnétique faible, de l’ordre de quelques femto-tesla, mais mesurable grâce à des capteurs supra-conducteurs refroidis en permanence dans de l’hélium liquide. Les champs magnétiques diffusant moins loin que les champs électriques, la résolution spatiale de cette machine de haute technologie est meilleure qu’en EEG, c’est-à-dire que les sources corticales devraient être plus séparables qu’en EEG. L’inconvénient est que les capteurs étant contenus dans une structure rigide, la taille du casque d’enregistrement est fixe, et généralement trop grande pour la tête d’un enfant et encore plus d’un nourrisson. Ceci contraint à n’explorer qu’un côté de la tête à la fois par exemple chez les nourrissons. 

Clipboard01
On peut mesurer conjointement EEG et MEG comme sur cette image.

Bastien est si confortable qu’il s’est endormi!

Share Button