Accueil » Un phénomène intrigant: une lettre lue mais jamais écrite!



Share Button

Un phénomène intrigant: une lettre lue mais jamais écrite!

  |  

Savez-vous que le “g“s’écrit de deux formes différentes? Vous ne me croyez pas et bien prenez un journal ou un livre. La plupart du temps le “g” n’est pas imprimé comme la forme manuscrite et 1) la plupart des gens l’ignorent 2) vous ne savez pas l’écrire et à peine le reconnaitre (essayez ci-dessous et prenez un livre pour vérifier la bonne réponse !)

The Devil’s in the g-tails: Deficient letter-shape knowledge and awareness despite massive visual experience (2018) by K. Wong, F. Wadee, G. Ellenblum, and M. McCloskey, in Journal of Experimental Psychology: Human Perception & Performance. 

La lecture et l’écriture sont deux mécanismes qui impliquent des régions cérébrales différentes. On peut lire sans savoir écrire et on peut écrire sans savoir lire. C’est ce qui arrive dans certaines lésions cérébrales qui détruisent la région de la forme visuelle des mots. Les patients ne peuvent relire les mots qu’ils viennent juste d’écrire.

Dans l’apprentissage de la lecture, il est important de relier les deux processus, lire et écrire car ils s’aident l’un l’autre. Il a été montré qu’apprendre à lire une nouvelle écriture en utilisant un clavier plutôt que l’écriture manuscrite est beaucoup plus difficile même chez l’adulte. Notamment pour les lettres “b” et “d”, “p” et “q” qui sont en miroir, en lettres d’imprimerie, et correspondent aussi à des sons très proches. Les écrire à la main facilitent l’apprentissage de la correspondance entre le graphéme et le phonéme, ainsi que le suivi de la lettre sur une forme en papier de verre.

Longcamp, M., Boucard, C., Gilhodes, J. C., Anton, J. L., Roth, M., Nazarian, B., & Velay, J. L. (2008). Learning through hand- or typewriting influences visual recognition of new graphic shapes: behavioral and functional imaging evidence. J Cogn Neuroscience.

Gentaz, E., Colé, P., & Bara, F. (2003). Evaluation d’entraînements multisensoriels de préparation à la lecture pour les enfants en grande section de maternelle : une étude sur la contribution du système haptique manuel. L’Année Psychologique, 104, 561-584.

 

Share Button