Introduction à la dyslexie

 |    |  Imprimer cet article
© Lucian Milasan - Fotolia.com

On considère qu’en France, environ 5 à 15 % des enfants ont des difficultés disproportionnées à apprendre la lecture. Sont-ils tous dyslexiques?

Mauvais lecteur… mais pas forcément dyslexique

De nombreux facteurs peuvent entraver l’apprentissage de la lecture : l’absence ou l’inadéquation de l’enseignement, un milieu social très défavorisé, un trouble du langage, un déficit intellectuel, un trouble d’attention, un trouble du comportement, une surdité ou un déficit visuel non corrigé…

Qu’est-ce qu’une « vraie » dyslexie?

Cependant, certains enfants présentent un trouble sévère de l’apprentissage de la lecture alors même qu’ils sont normalement intelligents, n’ont aucun déficit sensoriel, grandissent dans un milieu familial et social favorable et ont reçu un enseignement approprié : on parle alors de dyslexie développementale ou trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture.

La distinction entre dyslexie et difficultés de lecture est donc extrêmement importante même si, en pratique, il n’est pas toujours évident de les distinguer clairement d’un point de vue clinique. Dans la suite de cette section, on ne parlera que de la dyslexie proprement dite.

Participez avec votre enfant à nos études

Pour progresser, nous avons besoin de votre collaboration et beaucoup de parents accompagnés de leur enfant ont déjà participé à nos travaux depuis de nombreuses années. Si vous voulez participer à nos études, venez à Neurospin.
Le lien ci-dessous redirige vers le site du CEA

Participer
Share This